Aller au contenu principal
couverture du document
Veuillez vous connecter pour réserver

Les évaporés

Un roman japonais
Année de parution :
2013
302 p. : jaquette ill. en coul. : 21 cm

Langue originale :
français
Section :
Ici, lorsque quelqu'un disparaît, on dit simplement qu'il s'est évaporé, personne ne le recherche, ni la police parce qu'il n'y a pas de crime, ni la famille parce qu'elle est déshonorée. Partir sans donner d'explication, c'est précisément ce que Kaze a fait cette nuit-là. Comment peut-on s'évaporer si facilement ? Et pour quelles raisons ? C'est ce qu'aimerait comprendre Richard B en accompagnant Yukiko au Japon pour retrouver son père, Kaze. Pour cette femme qu'il aime encore, il mènera l'enquête dans un Japon parallèle, celui du quartier des travailleurs pauvres de San'ya à Tokyo et des camps de réfugiés autour de Sendai. Les évaporés se lit à la fois comme un roman policier, une quête existentielle et un roman d'amour.